Renault Grand Scénic 4 : idéal pour la famille

0
296

Renault Grand Scenic 4 dCi 110 Energy Zen 7 places

Avec le nouveau Scénic et après le nouvel Espace, Renault a poursuivi en 2016 sa transition du monospace vers les crossovers.

Tout en grand

La marque « au gros losange sur les calandres », a même sorti un grand Scénic, avec ses 7 places et ses 4,63 m de longueur. Tout a grandi sur ce modèle, dimensions, empattement, garde au sol et volume du coffre (718 litres en 5 places et 533 litres en 7 places) !

Les roues ont suivi. Ainsi, perché sur des jantes  de 20 pouces, ce véhicule s’inscrit tellement bien dans l’évolution du style maison, que l’on doit s’attacher à vérifier certains détails pour ne pas confondre ce Grand Scénic avec l’Espace.

Spontanément le regard est attiré par un style extérieur élégant, affichant une proue dynamique et un profil élancé. A l’intérieur, l’habitacle n’est pas en reste. En premier lieu bien évidemment, sur notre proposition la combinaison 5 places ou 7 places constitue un atout important, sachant que les deux places du troisième rang ne sont pas particulièrement bridées en hauteur. Pour l’ensemble des passagers, l’espace disponible aux jambes et aux coudes permet à tout le monde de se sentir à l’aise. De plus, les surfaces vitrées généreuses tout comme les nombreux espaces de rangement rendent l’habitacle agréable à vivre.

La console centrale  verticale façon Espace et les compteurs derrière le volant avec une position de conduite basse, apportent là aussi un vrai coup de jeune à l’auto. Pour réduire l’angle mort vers l’avant, les montants de pare-brise sont dédoublés ce qui facilite grandement les choses. La finition s’avère satisfaisante mais le noir ambiant aurait -à nos yeux- mérité une touche de gaieté.

Tout en douceur

Sur ce modèle, la motorisation fait appel à un 4 cylindres-turbo diesel de 1 461 cm3, développant 110 chevaux et offrant un couple de 260 Nm à 1 750 tr/mn. Sur notre proposition, il est fait appel à une boîte mécanique à 6 rapports dont l’étagement permet de contenir les consommations normalisées dans des chiffres très appréciables : 4,4 l/100km en cycle urbain, 3,8 l/100km sur route et 4 l/100 km en cycle mixte. Pourtant, il ne faut pas trop rêver, il s’agit là de normes dont on connait le caractère un peu aseptisé par rapport à la vraie vie. Or, il faut bien le reconnaître, si vous roulez avec une belle famille de 7 personnes avec en plus les bagages correspondants, vous serez dans l’obligation de relancer l’allure en jouant sur la boîte et vous verrez que la consommation se situera plus près des 6 litres.

Malgré les dimensions respectables de ce Grand Scénic 4, vous ne devez avoir aucune appréhension quant à la conduite en ville, l’auto se montre très maniable. Il vous faudra juste intégrer l’existence d’angles morts lors de manœuvres.

Sur route, avec cette aimable familiale, vous ne rechercherez pas l’ivresse de la vitesse ou des accélérations brutales. Par contre, vous serez conquis par un comportement routier précis et sûr. Pas de roulis intempestif. L’amortissement bien calibré vous garantit de disposer d’un véhicule stable sur ses appuis et répondant bien aux sollicitations d’une direction informative.

On pouvait craindre une trop grande sécheresse des suspensions à cause des jantes en 20″, il n’en est rien et cela contribue à un confort général fort appréciable en plus de l’insonorisation réussie du moteur.

Renault a bien réussi son coup, en proposant en modularité 7 places, un espace habitable très respectable, tout en présentant une silhouette agréable et bien équilibrée. De plus, le nouveau Grand Scénic ambitionne de transporter sereinement la famille, ce qu’il réussit fort bien en toute quiétude.

Découvrir tous nos Scénic 4 disponibles

Alain Monnot
Crédit photographique : Gilles Vitry, Stephane Lecreux

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.