Range Rover Evoque : un baroudeur raffiné

0
154

Range Rover Evoque Mark IV TD4 180

Lors de sa sortie en 2011, le Range Rover Evoque a instantanément marqué les esprits par sa ligne audacieuse. Depuis, il continue sur sa lancée en s’affirmant comme un SUV branché, baroudeur devant l’Eternel.

Un style élégant

Aujourd’hui, l’inspiration géniale des concepteurs n’a pas pris une ride et, à la marge quelques petites touches ont eu la charge de signer son évolution, comme les aérateurs élargis avec grilles en nid d’abeilles et les éléments de signature lumineuse modifiés. De profil, ce «Range» surprend toujours avec sa ligne de toit fuyante vers l’arrière et ses deux antennes  « aileron de requin ». Quel que soit l’angle de vue, le coup de crayon des stylistes demeure sûr et efficace.

A l’intérieur, on retrouve cette distinction à l’anglaise. Sellerie cuir, finition impeccabletout concourt à créer une ambiance raffinée. Le toit panoramique occultant, les sièges avant chauffants aux réglages électriques, constituent des agréments appréciables. La planche de bord inclinée se prolonge par une large console centrale, le tout accueillant une instrumentation moderne et rationnelle.

Pour ce qui concerne l’habitabilité, il faut reconnaître que les places arrière ne sont pas forcément très prisées par les plus grands gabarits mais demeurent tout à fait acceptables pour des personnes de taille moyenne. Le coffre, quant à lui, passe aisément de 575 litres à 1 445 litres, grâce à la banquette AR rabattable 40/60.

Roi du tout-terrain

Land Rover, qui avait un temps utilisé des moteurs diesel fabriqués par Ford, a créé des blocs maison dénommés Ingenium. Sur notre proposition, c’est donc un bloc alu de nouvelle génération qui est retenu. Ce 4 cylindres de 1 999 cm3 diesel turbo développe 180 chevaux et offre un couple de 430 Nm à 1 750 tr/mn.

Bien évidemment, sur ce véhicule, on a privilégié une transmission automatique à 9 rapports servant les 4 roues motrices, système très élaboré que vous gérerez grâce à un sélecteur rotatif original. La grande expérience de la marque en matière de tout terrain lui permet de frapper un grand coup pour rendre très sûre l’utilisation de l’Evoque dans des circonstances d’adhérence et de profil variés, sur terrains difficiles. On trouve tout à la fois les dispositifs suivants : contrôle Dynamique de stabilité (DSC), contrôle d’adhérence en descente (HDC), contrôle de freinage d’urgence (EBA), contrôle de freinage en courbe (CBC), contrôle de stabilité anti-retournement (RSC), contrôle du frein moteur (EDC).

Avec une telle panoplie, il est certain que vous prendrez beaucoup de plaisir à évoluer sur des chemins rocailleux, dans la gadoue, ou à rouler sur des terrains réputés impraticables pour d’autres véhicules. En position All Terrain Progress Control, vous n’aurez qu’à bien tenir le volant pour choisir vos trajectoires, car le Range Rover Evoque adapte, en fonction de l’état du terrain, la traction (répartition sur les 4 roues) mais aussi la fermeté de la direction ou même la vitesse couplée avec le régulateur et ce, jusqu’à 30 km/h.

h
h
h

Pentes, gués, franchissements, rien ne semble devoir rebuter votre véhicule qui se joue vraiment de tout. La seule limite qui semble pouvoir vous arrêter est sans doute votre propre peur à aborder un passage trop ardu à vos yeux, ou alors celle d’abîmer votre monture. N’ayez crainte, avec un angle d’attaque de 25°, un angle ventral de 22°, un angle de fuite de 30° et une garde au sol de 212 mm, vous êtes vraiment parés pour l’aventure !

Si votre usage s’avère plus civilisé, vous apprécierez une certaine souplesse de suspension et la douceur de la direction (à assistance électrique variable) mais surtout le confort intérieur. De plus, si le cœur vous en dit, à défaut des grands espaces, vous n’hésiterez pas, comme on peut parfois le voir en ville, à escalader les trottoirs sans aucune difficulté.

Bien entendu, le nouveau moteur répond complètement aux exigences actuelles en termes de consommation et de pollution. Nous notons pour les consommations aux 100 km : en cycle urbain : 6,5 litres ; sur route : 4,5 litres et en cycle mixte : 5,1 litres, alors que le rejet de CO2 s’établit à 134 g/km. Pour un SUV de ce gabarit (1 746kg sur la balance), il faut reconnaître que les anglais ont réalisé là une belle prouesse, venant s’ajouter à celle d’un style épatant et aux qualités indéniables d’un véritable 4×4.

Avec ce Range Rover Evoque, non seulement vous allez vous faire plaisir à bord d’un SUV d’exception, qui contrairement à la majeure partie de la concurrence, vous permettra de poser les roues partout où cela vous fera envie.

Découvrir tous nos modèles disponibles !

Alain Monnot | Crédit photographique : Gilles Vitry, Stephane Lecreux

AUCUN COMMENTAIRE