Nouveau Dacia Duster : on oublie les critiques de l’ancien modèle

0
352

Dacia Duster dCi 110 EDC 4X2 Prestige

Chez Dacia, le Duster a déjà connu une belle carrière depuis son lancement en 2010 mais cela ne l’a pas empêché de recevoir également plusieurs critiques concernant la finition un peu légère, l’insonorisation peu efficace et la direction lourde.

Ligne identique, transformation radicale

Le constructeur a su parfaitement intégrer ces insatisfactions pour sortir un nouveau Duster qui, s’il n’est guère changé extérieurement, s’est pourtant globalement totalement transformé.

Sur notre proposition du nouveau Duster, vous retrouvez bien sûr la silhouette connue (dimensions identiques) mais à y regarder de plus près, vous noterez un pare-brise plus incliné, des optiques  abaissées, un capot nervuré… Et pour opérer la jonction entre l’avant et la portière, vous découvrez un insolite enjoliveur noir supportant le répétiteur de clignotant. Bouclier avant et arrière, barres de toit signent ce SUV compact, dont les feux arrière présentent une ressemblance troublante avec ceux  du Jeep Renegade.

A l’intérieur vous allez apprécier une auto digne de notre époque avec, enfin un volant réglable en hauteur et en profondeur et un siège conducteur réglable en hauteur. Parallèlement, avec une planche de bord modernisée, des plastiques plus flatteurs, une climatisation automatique, la carte mains libres, l’avertisseur d’angles morts, vous aurez le sentiment d’utiliser un véhicule plus attractif que son ainé.

L’habitabilité s’avère fort correcte et le coffre offre un volume pouvant varier entre 445 et 1 478 litres grâce à la banquette arrière rabattable en 1/3- 2/3.

Agréable à conduire

La motorisation -issue de la banque Renault– fait appel à un 4 cylindres turbo-diesel de 1 461 cm3, développant 110 chevaux et offrant un couple de 260 Nm à 1 750 tr/mn. Une boîte automatique 6 rapports lui est accolée pour une transmission aux roues avant.

Pour ce qui concerne les consommations en partie grâce à un poids à vide modeste (1 304 kilos), elles demeurent raisonnables et homogènes selon les différents cycles avec 4,5 l/100km en cycle urbain, 4,4 l/100km sur route et 4,5 l/100km en cycle mixte. Le taux de rejets  CO2 est lui aussi limité à 116 g/km.

Si vous avez déjà conduit un Dacia Duster vous n’en reviendrez pas des changements bénéfiques apportés sur ce nouveau modèle que nous proposons. A bord, donc, vous bénéficiez d’une bonne position de conduite et vous appréciez une direction légère et précise, tout comme une boîte auto performante et agréable. L’environnement sonore demeure très acceptable et la suspension vous étonnera par sa capacité à encaisser trous et bosses, sans en répercuter les chocs sur vos vertèbres. Il faut accepter en contrepartie un léger roulis dans les virages prononcés. Pour autant, malgré cette version 2 roues motrices, vous n’hésiterez pas à vous engager dans des chemins pas forcément engageants, grâce à une garde au sol de 21 centimètres.

En définitive, choisir ce nouveau Dacia Duster, c’est opter pour un SUV compact robuste, sûr, pratique, confortable et somme toute, assez rustique et tout cela, bien évidemment, pour un prix imbattable.

Découvrir tous nos modèles disponibles !

Alain Monnot | Crédit photographique : Gilles Vitry, Stephane Lecreux

AUCUN COMMENTAIRE