Peugeot Rifter : pour séduire les familles

0
816

Peugeot Rifter Standard BlueHDi 130 S&S BVM6 Allure

N’est pas ludospace qui veut. En lançant le Rifter, Peugeot le savait tellement bien, que la marque a fait tout ce qui lui était possible pour faire oublier les origines utilitaires du feu Partner.

Un Peugeot Rifter différent des cousins

La ligne conciliant un zeste de SUV et des allures de pseudo baroudeur, conjuguée à un intérieur traité à la sauce des berlines (volant, compteurs, écran tactile) à l’avant et à un univers de monospace à l’arrière, parvient à relever le défi de ne pas laisser penser que l’on a affaire à une camionnette.

Sachant que le Rifter partage sa plateforme et pas mal d’éléments avec ses cousins Citroën  Berlingo et Opel Combo, vous noterez la différenciation, grâce à sa calandre très spécifique agrémentée de phares originaux. Par ailleurs, une garde au sol assez importante et des protections en plastique, des passages de roues et bas de portes, ainsi que des boucliers renforcent ce côté SUV revendiqué par le constructeur.

Un habitacle vaste, agréable et pratique

Avec une longueur de 4,40 m et une forme cubique, les concepteurs ont pu privilégier une habitabilité optimale, tant à l’avant qu’à l’arrière (accès par deux portes coulissantes), avec des espaces de rangement nombreux et astucieux ainsi qu’un coffre déjà immense (775 litres) avant l’effacement des sièges arrière dans le plancher (3 000 litres). Dans notre proposition, sont inclus 2 sièges arrière non escamotables mais amovibles, de rang 2.

A noter la grande lunette arrière ouvrante en dehors du hayon, très pratique, et le toit transparent Zénith qui apporte une belle luminosité dans l’habitacle.

L’intégration de l’i-cockpit, le volant emprunté au 3008, l’écran tactile de 8’’ et un bon nombre de systèmes technologiques présents à bord éloignent encore un peu plus le Peugeot Rifter d’un véhicule utilitaire.

Motorisation diesel et boîte 6 rapports

Sur ce modèle, la motorisation est confiée à un bloc 4 cylindres en ligne, doté d’une injection directe de gazole, pourvu d’un turbo et développant 130 chevaux, tout en offrant un couple de 300 Nm à 1 750 tr/mn. Ce moteur est couplé à une nouvelle boîte manuelle à 6 rapports bien étagés. Les consommations normalisées s’établissent à 4,8 l/100 km en cycle urbain, à 4 l/100km sur route et à 4,3 l/100 km en cycle mixte. Le classement énergétique de ce Rifter en catégorie B est signe d’une bonne efficacité du système de combustion, rejetant seulement 114 g/km, pour des performances très honorables: 0 à 100 km/h en 10,4 secondes et une vitesse Maximale de 184 km/h.

Un toucher de route à la Peugeot

Au volant vous serez sans doute étonnés par l’excellent confort de roulement. Comme souvent, les ingénieurs Peugeot ont su adapter des réglages spécifiques à leurs trains roulants, qui font merveille. L’insonorisation fort correcte de l’ensemble ainsi que la tonicité du moteur vous incitent à exploiter au mieux un Rifter très réactif qui malgré sa hauteur de caisse se place précisément et vous met en confiance. Vous pouvez ainsi vous faire plaisir au volant, en toute sécurité. Bien entendu, pour limiter le roulis inhérent à la hauteur de caisse, le confort s’avère un peu ferme mais toute la famille appréciera de disposer d’un vaste espace et d’un équipement moderne et complet.

Peugeot a sans doute eu raison de faire évoluer son offre sur ce segment très particulier des ludospaces, tant ce Rifter présente de bons atouts pour séduire une clientèle familiale éprise d’évasion, d’espace, de confort, de rangements, de sécurité et de plaisir de conduire. Non, la camionnette est bien oubliée et le comportement du Rifter n’a rien à envier à certains SUV. Voilà donc une très bonne occasion à saisir!

Découvrir tous nos modèles disponibles !

Alain Monnot | Crédit photographique : Gilles Vitry, Stephane Lecreux

AUCUN COMMENTAIRE