Au revoir Alain…

0
1011

Nous avons appris la nouvelle très récemment. Alain Monnot nous a quitté ce mercredi 14 octobre au petit matin, emporté par un cancer foudroyant de la thyroïde après 4 mois de lutte contre la maladie. Il allait fêter ses 82 ans.

Alain collaborait avec Starterre depuis un peu plus de 5 ans maintenant (250 articles) et intervenait régulièrement auprès de l’équipe communication. Avec l’appui de ses fidèles amis photographes, Gilles Vitry et Stéphane Lecreux, il réalisait des essais de véhicules phares du catalogue ou des billets plus techniques autour du pick-up Isuzu. Mais le travail d’Alain ne s’arrêtait pas là. Son expérience, ses connaissances techniques et son envie d’aller toujours de l’avant nous ont poussés à poursuivre la collaboration sur des thématiques plus pointues telles que les sports mécaniques, sa grande passion qu’il partageait volontiers avec nous.

En plus de le remercier pour tout son travail effectué, nous tenons à saluer l’homme attachant et ouvert d’esprit que nous garderons en mémoire. Alain était notre ami avec qui nous adorions nous rendre sur les circuits ou sur les salons. Ses anecdotes innombrables et ses nombreuses connaissances, nous promettaient à coup sûr de passer un excellent moment, riche en rencontres et en émotions.

h
h
h

Comme l’affirme son profil Linkedin, Alain Monnot a mené à bien de nombreux projets, tout au long de sa vie et ce, avec une dévotion sans faille.

« Instituteur, puis professeur puis personnel de direction j’ai toujours exercé mes fonctions dans l’académie d’Orléans -Tours. Militant pour les questions de prévention, j’ai été membre de la cellule académique traitant de ces questions avant de devenir chargé de mission puis consultant au Ministère de l’éducation nationale pour les questions de toxicomanie et de violence en milieu scolaire. J’ai été formateur à l’échelon national, coordonnant une équipe pluri-disciplinaire. Parallèlement, faisant suite à un service militaire en tant qu’officier de réserve, j’ai poursuivi mon engagement en devenant officier du Service d’Etat Major, titulaire des qualifications renseignement en accédant finalement au grade de colonel de réserve.
A l’heure de la retraite, je me suis engagé dans le bénévolat avec toujours pour objectif d’aider les enfants et les jeunes en difficulté.(Fondation de France et Association MONTJOIE)
Ayant assuré pendant des années une rubrique automobile dans le quotidien La République du centre dans les années 70-80, ma passion pour les sports mécaniques m’a fait replonger – à la retraite- dans le journalisme spécialisé en tant que rédacteur pour La Revue automobile, puis pour d’autres collaborations tant sur Internet que sur papier, comme Le Blog auto ou encore Autonewsinfo. »

Professeur dévoué, militaire rigoureux, journaliste pertinent, team manager débrouillard ou encore bénévole impliqué, les multiples facettes d’Alain Monnot vont profondément nous manquer.

À sa famille, à ses amis et à ses proches, nous adressons nos plus sincères condoléances.

Teddy Pacquet
Crédit photo : Michel Picard – Gilles Vitry

h

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.