Sébastien Loeb racing et ses personnalités emblématiques – Episode 4 : Régis Rollin

0
48

Régis Rollin, un chef d’atelier destiné à la compétition !

En ce début novembre c’est un retour de course chargé pour notre team de sport automobile préféré. SLR était engagé ces derniers week-ends dans plusieurs programmes et l’atelier de Soultz-Sous-Forêts a retrouvé ce début de semaine une grande majorité de ses bolides.

Côté mécanique, un homme veille sur toute cette organisation. C’est Régis Rollin, chef d’atelier du Sébastien Loeb Racing, que nous allons rencontrer aujourd’hui pour découvrir son parcours et son quotidien.

Regis Rollin du Sebastien Loeb Racing

Responsable d’atelier depuis les débuts du team

A 35 ans, Régis a connu les débuts du team en 2012 comme responsable atelier. Un rôle important lorsque l’on mesure l’envergure que pouvait prendre le team privé d’un nonuple champion du monde des Rallyes.

Avec l’expérience acquise pendant plusieurs années comme chef mécanicien de Kimi Räikkönen en Rallye, Régis débute chez SLR avec une variété de programmes et de véhicules déjà importante.  Cette diversité enrichissante lui donnera la mesure et l’exigence de la compétition d’un team de ce niveau. Régis se concentre alors entièrement sur les performances des voitures engagées, et sera vite challengé sur l’organisation et le management. A cette période, son quotidien consiste surtout à être présent sur les courses au plus proche de l’équipe et des voitures.

Volkswagen polo GTI R5 à l'atelier Sébastien Loeb racing

Très vite, le team va évoluer et se diversifier, et la présence de Régis à l’atelier prendra le pas sur les déplacements. « Je ne pouvais pas arriver à tout gérer pour être performant. Être sur le terrain le week-end et organiser, préparer les courses suivantes. Nous devions faire des choix et optimiser mon rôle. Mon quotidien a donc évolué et aujourd’hui je passe aussi beaucoup de temps sur la préparation des programmes, la gestion des plannings, l’anticipation de la logistique, des transports et l’ encadrement d’ une quinzaine de mécaniciens. Pour autant je ne perds pas le lien avec le terrain, car je suis en connexion permanente quant aux résultats avec les équipes les week-ends de course. »

La polyvalence au service de l’excellence

La polyvalence est sans doute l’une des principales qualités pour un chef d’atelier. On peut faire le parallèle chez Starterre, où nous attachons nous aussi beaucoup de soin et de vigilance à la préparation de chaque véhicule.  Nous comprenons donc à quel point c’est un travail de chaque instant.

Stickage starterre sur Peugeot 208 à l'atelier

Quand les responsables de programmes gèrent les détails de chaque compétition, Régis a la charge de l’ensemble des voitures pour s’assurer avant tout que les bolides soient prêts en temps et en heure, malgré les aléas des courses. « La casse fait partie de notre quotidien. Parfois nous pouvons anticiper et prévoir l’effectif nécessaire. Mais le quotidien est souvent de gérer l’imprévu dans l’urgence. Or, coûte que coûte, la voiture devra repartir pour être engagée dans le délai imposé. C’est aussi le charme de la mécanique, être dans les rouages d’un bout à l’autre et savoir que lorsque la voiture prend le départ, c’est la récompense de notre travail. »

Préparer les voitures pour le « boss »

« Quand Seb roule avec SLR, c’est toujours un peu particulier car nous avons tous envie d’honorer sa présence. Son expertise est une vraie valeur ajoutée et il est très impliqué de manière globale sur la technique au sein du team. Au-delà des courses pour lesquelles il est au volant pour SLR, nous le consultons très régulièrement pour avoir son avis sur nos réglages, nos évolutions mécaniques. » Il faut rappeler que les voitures mythiques de Sébastien Loeb (McLaren, 306 Maxi, 208 Pikes Peak..) sont toutes présentes dans les ateliers du Sébastien Loeb Racing et que ce sont les équipes qui les entretiennent et les préparent au besoin. « Alors ça oui ! faire rouler ces voitures mythiques avec un pilote d’exception au volant, c’est juste incroyable pour les mécaniciens que nous sommes tous ! Ces voitures ont toutes marqué l’histoire du sport automobile… »

C’est un quotidien bien rempli et plutôt prestigieux que Régis nous a fait partager ici. Et lorsque nous parlons mécanique avec des experts de la compétition, nous réalisons chez Starterre que ce partenariat nous donne toujours envie d’en savoir un peu plus…et bien que dans des univers différents, nos métiers se rejoignent souvent.

Cette découverte nous a donné envie de partager avec Régis une chronique mensuelle sur ses différentes expertises techniques et leur parallèle entre SLR et Starterre. A très vite donc pour découvrir ce nouveau rendez-vous !

Crédits photos : FrayMédia

AUCUN COMMENTAIRE