Pour la troisième année consécutive, Ford remporte le prix du moteur de l’année avec son bloc essence à trois cylindres 1.0 litre Ecoboost.

 

Pour la troisième année consécutive, Ford remporte le titre du moteur de l’année avec son bloc essence à trois cylindres 1.0 litre Ecoboost. Cette motorisation déclinée en versions de 100 ch, 125 ch et maintenant 140 ch (Ford Fiesta Red Edition) a été plébiscitée pour son contenu technologique : injection directe, turbo à faible inertie, culasse en aluminium avec collecteur d’échappement intégré…

Ce sont 82 journalistes du monde entier, tous spécialisés dans l’automobile, qui ont décidé d’attribuer la note maximum au bloc Ford.

D’autres moteurs ont été récompensés par catégorie. On peut noter que le moteur 1.6 THP réalisé conjointement entre PSA et BMW, et que l’on retrouve notamment sur la nouvelle Peugeot 308 ou encore la Citroën DS3, a été couronné dans la catégorie 1.4 à 1.8 litres.

 

Voici tous les moteurs récompensés cette année, qui soit dit en passant, sont tous des blocs essence, sauf la Tesla, électricité oblige !

Catégorie 1.0 à 1.4 litre : quatre cylindres Volkswagen 1,4 TSI Twincharger, de 150 ch à 192 ch .

Catégorie 1.4 à 1.8 litre : BMW/PSA quatre cylindres turbo 1,6 THP, de 125 ch à 270 ch.

Catégorie 1.8 à 2.0 litres : Mercedes AMG quatre cylindres turbo 2.0 l de 360 ch.

Catégorie 2.0 à 2.5 litres : Audi cinq cylindres turbo 2,5 l TFSI de 310 ch.

Catégorie 2.5 à 3.0 litres : BMW six cylindres turbo 3.0 l de 306 ch à 340 ch.

Catégorie 3.0 à 4.0 litres : McLaren V8 biturbo 3.8 l de 625 ch et 650 ch.

Catégorie plus de 4.0 litres : Ferrari V8 4.5 l de 570 ch et 605 ch.

Catégorie moteur vert: Tesla Model S électrique de 422 ch.

Catégorie moteur sportif: Ferrari V8 4.5 l de 570 ch et 605 ch.

Catégorie nouveau moteur: Mercedes AMG quatre cylindres turbo 2.0 l de 360 ch.

 

Crédit photo : Ford

Ford Ecoboost

AUCUN COMMENTAIRE