Coup de boost pour la voiture électrique en Allemagne

En Allemagne, le gouvernement a décidé récemment de contribuer au développement de la voiture électrique afin d’atteindre un million de véhicules en 2020, alors que l’on en dénombre seulement 50 000 actuellement.

La décision n’était pas facile à prendre à un moment où le scandale Volkswagen continue d’éclabousser la sphère des dirigeants de cette firme s’octroyant malgré tout, des bonus indécents.

Finalement, tous les constructeurs nationaux ou étrangers devront participer à cette incitation financière pour l’achat de voitures électriques.

Cette mesure a pris effet dès le mois de mai avec une prime de 4 000 euros pour une voiture électrique et 3 000 euros pour une hybride.

Mercedes, s’engage à fond

Une clause de cet accord a immédiatement intéressé Mercedes. En effet, dès 2018, la prime ne concernera pas les voitures dont le prix dépassera 60 000 euros. On sent bien qu’une forme de protectionnisme va jouer en faveur de Mercedes face à Tesla, le constructeur américain aux dents longues, mais aux prix élevés.

D’ailleurs, la firme de Stuttgart n’a pas tardé à se positionner en annonçant la sortie, sans doute avant 2020, d’un véhicule Premium électrique, capable de rouler 500 kilomètres. On peut penser voir cette auto présentée au Salon de Paris. Elle serait dotée de batteries lithium-ion conçues spécialement et fabriquées par Accumotive, une filiale du groupe Daimler.

Dans la foulée, le groupe s’est déclaré désireux de porter ses ventes de voitures électriques à des centaines de milliers d’exemplaires, d’ici à 2020. Toute la gamme devrait bénéficier de cette nouvelle volonté politique, fortement accompagnée par un investissement de plus de 5 milliards d’euros pour l’électromobilité.

Le prochain Salon de Paris sera pour Mercedes l’occasion de mettre en avant ces nouvelles orientations avec, non seulement la berline électrique mais aussi en présentant un véhicule tout terrain motorisé par une pile à combustible.

rédacteur : Alain Monnot | Crédit photos : constructeur (Mercedes)

AUCUN COMMENTAIRE